Épargner pour sa retraite

Vous devriez commencer à épargner pour votre retraite le plus tôt possible. Au moins 10 à 15% de votre revenu devrait aller sur un type de compte(s) retraite.Votre taux d’épargne peut être supérieur ou inférieur en fonction de votre âge et de l’argent déjà économisé pour votre retraite. Il devrait être plus élevé si vous n’avez pas économisé assez ou s’il ne vous reste seulement que 10 à 15 ans avant de prendre votre retraite ; moins si vous avez assez d’argent ou si vous avez 30 ou 40 ans avant de prendre votre retraite. Vous pouvez investir l’argent dans deux types de comptes retraite : les comptes retraite avec cotisations avant impôt et/ou les comptes retraite avec cotisations après impôt.

Comptes retraite avec cotisations avant impôt

Ces comptes vous permettent de déduire vos cotisations de vos revenus, ce qui signifie que vous ne paierez pas d’impôt aujourd’hui. Vous devrez néanmoins payer des impôts au moment de prendre votre retraite.

401k/403b

Un compte 401k/403b est un compte retraite créé par votre employeur où vous pouvez cotiser jusqu’à 19 500 USD avec une contribution de rattrapage de 6 500 USD si vous avez plus de 50 ans. Les cotisations sont prélevées sur votre salaire avant impôt. Votre employeur a choisi un ensemble limité de fonds de placement. Certains employeurs ont un fonds de placement par défaut pour les contributions, généralement un fonds cible – target fund -. C’est un fonds qui devient de moins en moins risqué à mesure que vous approchez de la date de votre retraite. Ces fonds sont nommés avec une date 2045, 2050, etc. Cette date devrait être proche de votre âge de retraite prévu, généralement 65 ans. Certains employeurs ajoutent de l’argent à votre contribution jusqu’à un certain seuil. Idéalement, vous devriez mettre le maximum possible sur votre 401K, ou, au moins, cotiser le minimum pour obtenir l’ajout complet de votre employeur. À partir de 72 ans, il est obligatoire de retirer une partie de l’argent, la Required Minimum Distribution (RMD).

IRA traditionnel

Tout le monde peut contribuer à un IRA traditionnel. La limite de contribution est de 6 000 USD pour 2019, avec une contribution de rattrapage de 1 000 USD si vous avez plus de 50 ans. Vous ne pouvez déduire la totalité de la contribution de votre revenu que si vous gagnez moins de $124 000 (Célibataire) ou 196 000 USD (marié). Votre contribution est en dollars avant impôts, vous devrez donc payer des impôts une fois que vous retirez l’argent (après 59,5 ans). Si vous dépassez les limites de revenu, je vous recommande de faire une backdoor Roth IRA conversion.

Comme avec un 401k, à partir de 72 ans, il est obligatoire de retirer une partie de l’argent, la Required Minimum Distribution (RMD).

Comptes retraite avec cotisations après impôts

Les comptes retraite après impôts sont des comptes dans lesquels vous payez des impôts aujourd’hui, au lieu de payer des impôts lorsque vous retirez l’argent à la retraite.

Roth 401k

Un Roth 401k est un compte retraite mis en place par votre employeur. Il ne doit pas être confondu avec l’after-tax 401k qui n’est disponible que chez certains employeurs et qui vous permet de contribuer jusqu’à $37,500. Vous pouvez cotiser jusqu’à 19 500 USD, avec une contribution de rattrapage de 6 500 USD si vous avez plus de 50 ans. Les cotisations sont prélevées sur votre salaire après impôt. Votre employeur a choisi un ensemble limité de fonds. Certains employeurs ont un fonds de placement par défaut pour les contributions, généralement un fonds cible – target fund -. C’est un fonds qui devient de moins en moins risqué à mesure que vous approchez de la date de votre retraite. Ces fonds sont nommés avec une date 2045, 2050, etc. Cette date devrait être proche de votre âge de retraite prévu, généralement 65 ans. Certains employeurs ajoutent de l’argent à votre contribution jusqu’à un certain seuil. Ils ajoutent de l’argent sur votre compte retraite avec un pourcentage spécifique. Idéalement, vous devriez mettre la contribution maximum possible sur votre Roth 401K, ou, au moins, cotiser le minimum pour obtenir l’ajout complet de votre employeur. Comme pour le 401k, une distribution minimale est requise pour le Roth 401k à partir de 72 ans, mais il vous sera possible de faire un roll-over du Roth 401k vers un Roth IRA et d’éviter cette contribution minimale.

Roth IRA

Vous devez être sous le plafond de revenu de 197 000 USD (marié) ou de 124 000 USD (célibataire) pour cotiser à un Roth IRA. La limite de contribution est de 6 000 USD pour 2020, avec une contribution de rattrapage de 1 000 USD si vous avez plus de 50 ans. Votre contribution est en dollars après impôt, vous ne paierez donc aucun impôt si vous retirez cet argent (après 59,5 ans). Si vous dépassez les limites de revenu, je vous recommande de faire une Backdoor Roth IRA conversion. Comme il n’y a pas de distributions minimales requises pour le Roth IRA, vous n’avez pas à retirer d’argent à la retraite.

Remarque : si vous décidez de contribuer à la fois à un Roth IRA et à un IRA traditionnel, votre contribution totale ne peut dépasser 6 000 USD. Vous pouvez cotiser à l’IRA et au Roth IRA jusqu’au 15 avril de l’année suivante.

Quels comptes choisir ?

Je dis habituellement à mes clients d’accorder la priorité à la maximisation de leur 401k, puis de contribuer à un Roth IRA. Il est important d’avoir une combinaison de comptes retraite. Un autre avantage essentiel du Roth IRA est qu’il est transféré à vos héritiers et continuera de croître en franchise d’impôt pour eux, mais ils auront dix ans pour retirer l’argent.

L’assurance vie française pour financer votre retraite

Étant spécialisé dans l’aide à la communauté française, certains de mes clients ont des comptes d’assurance vie en France.

S’ils envisagent de prendre leur retraite et de rentrer en France dans les 3 à 5 prochaines années, je leur dis généralement de garder leurs comptes. Sinon, je leur dis de fermer leurs comptes et de transférer l’argent, pour deux raisons :

1. Le retour sur investissement de ce type de comptes est généralement très faible comparé à celui de comptes qu’ils pourraient obtenir aux États-Unis.

2. Ils perdent les avantages fiscaux, car ils paient des impôts sur ces comptes aux États-Unis. Attention, l’assurance vie doit être déclarée comme PFIC.

La plupart du temps, ils feraient mieux d’investir leur argent dans un 401k, un IRA ou un Roth IRA.

N’hésitez pas à bloquer mon calendrier pour discuter de votre situation particulière.

Votre conseiller,

Guillaume

Similar Posts