Ce poste est basé sur un poste facebook de Marion Johnson dans le groupe Français d’Amérique du Nord (les informations indiquées sont correctes au 17 octobre 2019).

Parce que le gouvernement américain demande un certain nombre d’informations sur ses résidents, il est plus difficile pour les non-résidents français aux US d’avoir un prêt en France que pour les autres non-résidents. Voilà une liste non exhaustive des institutions financières qui prêtent aux non-résidents français aux US. Le poste a été légèrement édité pour le rendre plus lisible mais a été laissé aussi proche que possible de l’original.

HSBC : Contactez le pôle France uniquement. Leur centre international est à Paris. Ils demandent 40% d’apports et diminuent vos revenus en USD de 25% pour se protéger de la fluctuation des taux. Le ratio dettes/revenus doit être de 30-35% sur les revenus net (mais les contributions sur le 401K sont incluses). Par contre, ils ont service sympa pour voir tous les compte HSBC peu importe le pays sur le même site, avec transferts gratuits (seulement pour les clients Premiums). Début de contacts difficiles (rdv manqué, etc.).

Crédit Agricole : Officiellement, pas de financement pour les non-résidents malgré les nombreux courtiers spécialisés et utilisateurs de ce groupe qui ont réussi à le faire. Le centre indique que c’est agence par agence et que certaines sont peut-être plus à même de faire des prêts aux non-résidents.

BNP : Il y a une agence dans le 9ème à Paris spécialisée US et plusieurs agences internationales partout en France. 40% d’apport.

Société Générale : pas de financement pour les non-résidents.

Oui Financial : Travaille avec un partenaire www.epargneplurielle.fr qui propose des financements, gestion et recherche de biens. Financement avec 20-30% apport possible. Il y a des frais de courtage.

Carte Financement : Spécialisé pour les non-résidents. Il travaille avec plusieurs grands groupes français, 20% d’apport possible. Frais de courtage. Guillaume ici – plus d’informations dans les commentaires du poste –

Meilleur Taux : Courtier. Il est préférable de ne passer que par un seul courtier. Il confirme que les produits de crédit foncier pour non résidents n’existent plus. Le financement apparait compliqué mais possible, au cas par cas, selon dossier.

Patrimea : 25% ou plus d’apport, 1 an sous contrat exclusif. 30% de ratio dette/revenu net. Revenu minimum de 50 000 Eur, financement minimum de 100 000 Eur. C’est un courtier.

Bred ESPACE : Prête aux non-résidents US. 20% d’apports plus frais de notaire etc.. (10% environ dont 1% de frais liés au crédit). Il travaille à partir des revenus bruts moins les cotisations et charges sociales.

Il recherche un « partenariat bancaire » : ouverture de comptes, domiciliations des revenus en France de type locatif etc… Requiert un achat de 30 parts sociétales, environ 300+ euros. Banque en ligne.

Myexpat.fr : Guillaume ici – My expat propose uniquement des biens en investissements locatifs sur Paris, Bordeaux, Lyon et Marseille. Les coûts sont de 8 à 10% du prix d’acquisition (à vérifier). Ils s’occupent de la recherche et du financement du bien.

Banque Transatlantique : Banque privée internationale du groupe Crédit Mutuel – CIC. Spécialisée en Gestion de fortune, minimum $1M pour les US persons.

Prêt Expatriés : Guillaume ici – il y a aussi https://www.pret-expatries.com/ mais je ne les ai pas testés.

Vous trouverez d’autres informations et des commentaires sur le poste ici : https://www.facebook.com/groups/nordamerique/permalink/2595815083798035/

Vous pouvez m’envoyer vos commentaires et vos idées d’articles sur info@oufinancial.com ou bloquer mon calendrier pour une première discussion gratuite.

Similar Posts

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *